Les mots du jardin

A peine sous la main que Les mots du jardin se dégage immédiatement une impression diffuse de poésie comme si la magie des mots s’échappaient en bouquet.

Un mot / une histoire

Jérôme Godeau et Madeleine Volcouvre, les auteurs de ce traité, nous offrent une ballade historique à travers un abécédaire choisi. De « A » comme arrosoir à « Y » comme Yuan Ming Yuan défilent sous les mots les influences de jardin de l’époque antique au jardin libre anglo-chinois. A chaque mot correspond une illustration choisie parmi les collections permanentes des Musées de la Ville de Paris.

Les références s’entrechoquent qu’elles soit littéraires (Yourcenar, Ronsard, Théophile Gauthier), philosophiques (Pline, Diderot) ou artistiques.

Le saviez-vous?

La pelouse, cauchemar du jardinier amateur a été remise à l’honneur qu XVIIème siècle. Ses missions? Modifier les apparences, jouer avec les perspectives, élargir l’espace. Sur, on ne regarde plus sa pelouse de la même manière lorsque l’on passe la tondeuse…

le jardin des plantes quant à lui, a été créé au…XIIIème siècle pour avoir sous la main les plantes médicinales pour soigner le roi. Le corps médical de l’époque étudiait la botanique. Il faudra attendre Bernardin de Saint Pierre pour la ménagerie.

Mais j’aurais pu vous mettre le topiaire, le jardin du Luxembourg, le bouquet ou même même le potager. A vous de découvrir votre mot préféré.


 

Les mots du jardin

 

Les mots du jardin

Jérôme Godeau et Madeleine Vocouvre
Ed. actes sud, 1997, 127 p

Genre : dictionnaire / encyclopédie

Recommandé à tous les jardiniers érudits

 

Author: Sandrine

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest