La pivoine ou l’empire des sens

Patronyme unique pour milliers de variétés

Il existe deux grandes familles de pivoines :

  • les arbusives, originaires des montagnes chinoises forment de magnifiques arbustes au feuillage caduc à l’aspect torturé par des tiges sinueuses . Très résistants elles peuvent  atteindre 2 m et se couvrir dès le mois de mai de grosses fleurs de plus de 25 cm de diamètre. La pivoine arbusive est majestueuses et sera à sa juste valeur dans un grand jardin, de préférence comme pièce unique.
  • les herbacées, de physionomie plus douce sont coutumières des jardins de nos grands-mères. Rustique, la pivoine herbacée s’est désaltérée à la fontaine de Jouvence avec une espérance de vie de plus de 100 ans! Une vraie fleur d’héritage. Si elle annonce le printemps avec ses gros bourgeons, elles s’épanouie à la période estivale et disparaît totalement dès l’automne venu. Cherchez pas, elle se cache jusqu’à l’année suivante.

Le choix est vaste pour cette fleur au jupon délicat. Laquelle planter? Celles avec une rangée de pétales? Des semi-doubles? Des doubles? Côté couleur, pareil, on frôle l’abondance chromatique avec des blancs purs, des jaunes brillants, des roses pastels et bien sur des rouges flamboyants. ne dit-on pas « rouge comme une pivoine ». En plus de ce voyage visuel, cette fleur d’exception dégage un doux parfum jamais entêtant et se prête à toutes les compositions florales. Une perle rare cette pivoine vous dis-je…

Photo Hilary Upton

Photo Hilary Upton

La fleur symbole de l’amour

La pivoine est une fleur royale. Avec sa finesse et son raffinement elle ne pouvait symboliser que l’amour, la vie heureuse et la santé. Elle est l’incontournable  des bouquets de mariée et l’étendard du style Shabby chic. En Chine elle rend grâce à la beauté féminine et à l’élégance et au Japon à la richesse. A offrir sans modération.

Une pharmacopée sur tige

Outre sa beauté légendaire, la pivoine possède des vertus thérapeutiques avérées. Les Chinois utilisaient ses racines entre autre comme fébrifuge (pour faire baisser la fièvre) et favoriser la coagulation du sang. Fleur féminine par essence elle était censée réguler  le cycle menstruel. Les Grecs lui prêtaient des propriétés pour traiter les affections nerveuses, l’épilepsie ou les convulsions. La racine quant à elle soulage les douleurs intestinales et le paronal contenu dans la plante possède des priorités anti-bactériennes.

Belle et utile la pivoine je vous dis.

Une fleur fidèle

La pimpante pivoine est comme toute les divas un brin capricieuse. Elle préfère de loin être plantée en automne pour fleurir au printemps. Contrairement à de nombreuses plantes elle affectionne le froid hivernal pour une floraison abondante en été. Mais pour cela vous devez veillez à la planter à la profondeur indiquée par le pépiniériste. Elle ne donne que des feuilles? Vous avez dû la planter trop profondément. Si toutes les conditions sont réunies elle vous inondera de ses fleurs sinon, elle est capable de bouder pendant des années.

Heureusement vous pouvez étape préparer son arrivée grâce au site officiel de la pivoine ou consulter le super blog La nature par Kinekelly qui prodigue des conseils sur le mode de culture.

S’en procurer

  • Pivoines Alain Tricots : ce spécialiste de la pivoine herbacées situé à Orléans propose plus de 110 variétés différentes. Parmi mes préférées, Shirley Temple aux fleurs blanches (14,50€), Washington à la tendance rose/lilas (14,50€) et Coral charm, pivoine semi-double à la couleur corail/orange très originale (23€).
  • Pivoines Rivières : THE spécialiste de la pivoine depuis 1849. Ces producteurs installés dans le Vercors de père en fils, propose des collections uniques. Vous y découvrirez plus de 750 variétés différentes de pivoines arbusives ou herbacées ainsi que de nombreux hybrides.  Compter de 14€ à environ 70€ pour les arbusives. Vous y trouverez tous les conseils pour planter, entretenir et traiter vos pivoines. Toutes les fiches sont téléchargeables sous format PDF. Pratique.

 ID CARD

Nom : Paeonia
Famille : Paéoniacées
Type : vivace
Sol : plutôt riche et humide
Feuillage : caduc
Floraison : mai à juillet

 

Author: Sandrine

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest