La géométrie dans le monde végétal

Avec La géométrie dans le monde végétal, Elisabeth Dumont, biologiste, nous plonge dans une autre dimension. Là où nous éprouvons un sentiment de beauté en contemplant une fleur, l’auteur nous fournit une explication ration

Araucaria-Arucana_670
elle en nous plongeant dans les méandres de la création de la flore.

Et si la forme végétale était le résultat d’un savant mélange entre déterminisme et adaptation permanente à l’environnement? Elisabeth Dumont, à travers des exemples précis et de très belles photos, démontre que « les gênes s’orchestrent pour donner une fleur ». Mais pourquoi tant de formes? Quel est le dessin de cette diversité?

La nature est imprévisible

Ah! Le diagramme de Voronoï pour comprendre les plis d’une feuille! Et le nombre d’or pour expliquer la dispositions des feuilles sur une tige! Pas de panique, cet ouvrage s’adresse aussi bien aux néophytes en botanique qu’aux spécialistes.

Une chose est sure, après avoir dévoré La géométrie dans le monde végétal vous regarderez votre fond d’artichaut d’un autre oeil…

Il y a l’avant et l’après lecture….


L’auteure

La géométrie dans le monde végétal
2014, 192 pages, 200 illustrations
ISBN : 9782841386994
Ed. ULMER
24€

Biologiste de formation, Elisabeth Dumont a obtenu le prix Saint Fiacre 2015 des journalistes horticoles pour cet ouvrage.
 

 

Author: Sandrine

Share This Post On

2 Comments

  1. à Madame Elisabeth Dumont –
    Je cherche partout une explication à ces problèmes :
    – pourquoi les végétaux ont ils des formes différentes ou des ressemblances dans leurs feuilles et dans leurs fleurs alors qu’ils sont d’espèces différentes
    – pourquoi tant de différences et de ressemblances – adaptations aux milieux, modes de reproduction. On ne peut que constater les faits sans pouvoir les expliquer à part rechercher pour les plantes la ressemblance par un effet de miroir.-
    – Et pourquoi ces spirales, pourquoi ces alternances, pourquoi ces symétries, pourquoi ces anarchies ? Pourquoi ce foisonnement de formes dans les feuillages, les fleurs. Pourquoi ce foisonnement des plantes sans fleurs et cette symbiose entre les fleurs et les insectes ?
    – Veuillez excuser ma curiosité et remerciements si vous avez l’opportunité de me répondre. Merci, merci…
    Henri Morgenstern – denise.henri@gmail.com – tel : 0664701569

    Post a Reply
    • Bonjour Monsieur,
      J’ai apprécié votre commentaire suite à la publication de mon post sur l’ouvrage de Mme DUMONT La géométrie dans le monde végétal. Toutefois, n’étant pas l’auteure et cherchant moi aussi ces réponses je ne suis pas en mesure de vous proposer une quelconque explication scientifique. Le mystère demeure donc…Merci d’avoir découvert mon site consacré au jardin. Cordialement, Sandrine

      Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest